Je souhaitais vous remercier grandement pour votre livre que je me suis procuré hier et viens de terminer. J’y trouve un certain nombre de similitudes avec ma situation actuelle (à un degré différent) mais aussi des clés supplémentaires pour en sortir, avant que mon corps ne le fasse pour moi. Encore une fois, merci et surtout bravo pour ce partage qui je suis sûr sera utile à beaucoup » 

Wenceslas

Je me permets de vous écrire pour vous remercier pour « Je ne te pensais pas si fragile ». La lecture de votre roman / témoignage a été un moment vraiment particulier pour moi. J’ai honnêtement eu l’impression de lire ma propre histoire, quasiment dans les moindres détails, au mot près ( environnement extrêmement toxique au travail / besoin de donner toujours plus dans le travail pour me rassurer sur « qui je suis » / culpabilité vis à vis des enfants / conflit de valeurs etc. ). De mon côté j’ai pris la fuite avant de devoir m’arrêter complètement mais le résultat a été un peu identique et je n’ai eu le courage ni de témoigner ni d’entamer une procédure. Heureusement donc qu’il y a des témoignages comme les vôtres. Merci encore et bravo.

Marion

Bonjour à vous, je voulais vous remercier pour votre livre qui m’aide beaucoup. Je suis en arrêt aprés avoir traversé une expérience professionnelle semblable à la votre durant 9 ans. Comment est-il possible de sortir indemne de cette épreuve ? Vous m’apportez des réponses. Vous m’êtes devenue si proche, merci à vous.

Je ne vous remercierai jamais assez.. Prenez soin de vous.

Bien à vous.

Daniel

MERCI pour la force de votre témoignage dans votre livre que j’ai beaucoup aimé. Vous avez su mettre les mots sur les maux. Or quand on tombe sous l’emprise d’un manipulateur, son expertise est justement de nous maintenir dans la confusion pour nous dévaloriser nous-même à nos propres yeux. Vous avez réussi à sublimer votre souffrance en combat pour plus de JUSTICE , pour le Respect de la DIGNITE.

J’ai relevé cette définition pour le mot Dignité : conquête intérieure pour se conduire soi-même , au delà de ses abattements…….pour trouver le courage de s’exprimer en vérité et en liberté .

Vous en avez fait preuve dans votre livre qui donne des clefs pour démonter les pièges mortifères, pour sortir de ce monde absurde , pour plus d’humanité partagée.

Gisèle

Bonjour Kikka, 

je viens de lire d’une traite votre ouvrage. Merci car il fait écho à mon propre parcours. C’est revigorant de lire grâce à vous que nos cas ne sont pas isolés et que nous ne sommes pas que nos emplois. Très cordialement

Frederic

Chère Kikka,

Je viens terminer votre livre mais sa lecture m a été difficile par moment tant vos mots m ont fait revivre ma situation. Il y a certaines de vos phrases que j ai dites moi même…. c est troublant de vous lire tant votre récit résonne et fait écho à ma situation. Bientôt 2 ans que je suis arrêtée ; dans le milieu du droit et des avocats, c est pareil ! La recherche du profit et du pouvoir leur retourne le cerveau et leur fait oublier les valeurs fondamentales qu’ils disent pourtant défendre…

J ai eu à cœur de consacrer ce temps et le peu d énergie que j avais à ma reconstruction sans avoir le courage de les affronter : j ai pris le parti de les ignorer : ils ne méritent plus mon attention. Bravo pour votre combat!

Je vous souhaite bonne continuation sur la route de la reconstruction et plein de succès dans tous les domaines !

Laurence

Une expérience du Burn out à vivre !

La fluidité et sincérité de ce récit m’ont immédiatement accrochée. Passionnant de vivre de si près l’engrenage professionnel qui entraine Clothilde vers sa perte. Clothilde, une femme si touchante par son énergie, son exigence personnelle et son goût des autres….Je sors de cette lecture sonnée et revigorée. Une expérience qui m’a fait réfléchir à mon propre rapport au monde de l’entreprise, à ses dynamiques de groupes, au culte de la réussite. Un livre vivant et humaniste, qui invite à se considérer soi-même avec lucidité et bienveillance. Je recommande !

Aliénor

Bonjour Kikka,

Merci pour cet échange merveilleux à bord de votre combi qui raisonne en moi. En rentrant à domicile, j’ai pu découvrir votre dédicace. Émue aux larmes, j’ai ouvert votre roman.

Je suis restée debout jusqu’à là dernière page, en immersion totale dans la souffrance de Clothilde face au burn-out conséquence du harcèlement moral professionnel.

Je n’étais plus seule. Clotilde, était là à m’expliquer ma souffrance, et l’enfer que me fait subir cette manager perverse qui continue de me harceler. Je me suis reconnue en Clothilde face à la souffrance du harcèlement moral mais aussi le déni, et la lâcheté de tous ceux qui sont censés me venir en aide, nos collègues, nos soit-disants amis, la médecine du travail. Bravo pour la qualité de votre écriture et votre remarquable roman.

J’espère que nous nous reverrons pour échanger.

Samia

Un témoignage à diffuser sans modération!
Ce récit décrit les mécanismes pervers et délétères du harcèlement moral, avec finesse et sans artifice.
Il permet à tous de comprendre la dynamique systémique et les rôles de chacun, comme les complicités inavouées (inavouables…).
Il illustre ce que beaucoup rencontrent, vivent et paient au prix fort, sans forcément prendre / avoir conscience des réelles causes et des facteurs dont ils sont victimes.
Ce livre, que j’ai lu avec votre confiance, Kikka , je le conseille depuis en formation, en suivi, en coaching managérial, à tous ceux en poste à responsabilités mais aussi à tout collaborateur, car, tous les échelons sont concernés et impliqués au sein d’une organisation, TOUS!
Un immense bravo pour la force que vous avez eue d’écrire pour décrire, de raconter pour comprendre, de partager pour alerter.

Sabine G

Psychologue du travail

Merci pour vos mots si justes, si sincères, si bien écris. Ayant traversé très récemment une épreuve similaire à la vôtre, cette lecture m’a aussi permis de réaliser que j’en gardais encore des séquelles.

Merci de nous avoir partagé avec une grande humilité ce que vous avez vécu. Il faut une grande force intérieure pour y arriver.

Virginie